Conférence internationale de Paris | 26/27 février 2019

L’Islam au XXIème siècle | 21 الإسلام في القرن | Islam in the 21st Century

Première journée | اليوم الأوّل  | First day

Séance inaugurale

Mots de bienvenue et présentation de la conférence
Michel de Rosen (Secrétaire général de l’Association L’Islam au XXIe siècle)
Hélé Béji (Écrivain et essayiste – Tunisie)
Héla Ouardi (Professeur des universités et écrivain -Tunisie)
Inauguration :
Hubert Védrine (Ancien ministre des Affaires étrangères – France)
Bariza Khiari (Représentante personnelle du Président Macron et de la France au sein du Conseil de l’Alliance internationale pour la protection du patrimoine dans les zones en conflit (ALIPH), Présidente de l’Institut des cultures d’Islam (l’ICI)
Invités d’honneur :
Hakim El Karoui (Fondateur de l’Association Musulmane pour l’Islam de France)
Abdulrahman Al-Salimi (Rédacteur en chef de la revue Tafahom – Sultanat d’Oman)

Michel de Rosen ouvre la séance
“Nous avons voulu que cette conférence soit différente par le choix des thèmes et la qualité des orateurs.”
Héla Ouardi
“La manipulation idéologique et politique des textes du passé a eu pour effet de couper l’islam de ses origines historiques; ce qui a entraîné une véritable exclusion de cette religion de la dynamique de l’Histoire et son enlisement dans un anachronisme tragique que les mouvements dits « djihadistes » incarnent.”

Consulter également : Bio & Publications

Hélé Béji
“Les éducateurs des mosquées n’ont rien fait pour élever leurs jeunes fidèles à l’amour des disciplines intellectuelles ou artistiques, et les tirer ainsi vers leur agrandissement moral. Ils en sont responsables. Et devant un attentat, surtout qu’ils ne disent pas « ce ne sont pas des musulmans qui ont fait ça, nous ne les reconnaissons pas », mais au contraire qu’ils disent : « ce sont ces musulmans-là que nous avons formés, nous en sommes responsables, et nous le regrettons !”

Consulter également : Bio & Publications

Hubert Védrine
“Même s’il y a parfois des amalgames injustes, mal fondés et dangereux, fondés sur l’ignorance  et qui attisent la peur, brandir automatiquement le : “pas d’amalgame” pour bloquer l’observation des faits, la réflexion et le débat critique n’est pas acceptable.”
Bariza Khiari
“C’est  en retrouvant le goût de la controverse, le courage de débattre, libérés de solidarités absurdes que nous pourrons exercer une citoyenneté active qui primera sur l’identité et posera ainsi les jalons  d’un islam du 21ème siècle.”

Consulter également : Bio & Activités

Hakim El Karoui
“Google ou YouTube sont fournisseurs de discours qu’il faut combattre. Pour cela, il faut des idées, des hommes, une organisation, des militants, de l’argent.”

Consulter également :
Bio & Publications

Abdulrahman Al-Salimi
“Les musulmans doivent revisiter la philosophie de la religion, et élargir l’exégèse selon les possibilités offertes par le Texte religieux et ses contextes. Les contextes, considérés aujourd’hui, sont ceux à l’aune desquels il convient de lire les textes. Comme l’ont dit les théologiens classiques, les Textes sont en nombre limité, tandis que les contextes sont infinis. L’exégèse à la lumière des contextes est ce que j’ai essayé de faire dans cette intervention.”

Consulter également :
Bio & Publications  |  Interview sur le Blog

Salle de presse

Contact Presse/Organisation

ActuPresseCom : Sabine Renault Sablonière – 01 47 20 22 61